actualités

actualités · 19 août 2020
Ces temps-ci sont étranges, on le sait et on le ressent bien. La pause estivale n'enlève que peu d'inquiétude et d'incertitude. Au bonheur du temps retrouvé pour certains, dont je fais partie, succèdent les questionnements légitimes de "l'après". Parmi eux l'absence ou reprise partielle des activités que je nomme ici "in situ". Je les appelle ainsi car le mot "présentiel" agace mes oreilles. Il fait écho à ce dont on nous prive dans de multiples domaines personnels comme...